Comment utiliser chez soi un épilateur à lumière pulsée ?

Il existe actuellement un large choix qui s’offre à vous en matière d’épilation. La dernière invention consiste à l’utilisation d’un épilateur à lumière pulsée. Il peut être utilisé chez soi même si vous n’êtes pas un professionnel. Pourtant, il y a quelques indications à suivre avant de vous lancer.

Les recommandations à l’usage d’un épilateur à lumière pulsée

Avant toute chose, vous devez raser la zone à traiter 24 à 48 h avant l’épilation. Cela permet la repousse des poils plus noirs et plus épais afin que la lumière puisse atteindre facilement la racine. Il est aussi recommandé de faire une épilation deux à trois semaines au minimum pour éviter la brûlure de la peau. Pendant ce temps, vous ne devez pas vous exposer trop longtemps au soleil parce que cela peut irriter votre peau. Veillez à ce que la partie à épiler soit bien propre et sèche avant d’utiliser un épilateur à lumière pulsée. Veuillez à utiliser de lunettes de protection pour ne pas abîmer vos yeux par le flash. Bref, lisez bien la notice parce que tout dépend de l’appareil que vous utilisez.

Les contre-indications à l’usage d’un épilateur à lumière pulsée

Le traitement à l’épilateur à lumière pulsée n’est pas recommandé tant que la pilosité est encore immature. Cela veut dire que son utilisation est interdite pour les enfants et les adolescents moins de 20 ans. De même pour les femmes enceintes, parce que cela peut être risqué pour la santé de la mère et son enfant comme tout traitement au laser. Cet appareil est aussi à éviter pour les personnes atteintes du diabète ou qui souffrent de maladies du sang et de photodermatose. Si vous suivez un traitement antibiotique qui pourrait augmenter la sensibilité de votre peau, vous ne devez pas utiliser un épilateur à lumière pulsée. Sachez que cet outil ne peut pas être utilisé par tout le monde, donc faites attention si vous avez une peau très mate, noire et des poils blonds ou roux.

Comment bien utiliser l’appareil ?

En général, utiliser un épilateur à lumière pulsée n’est pas si compliqué que vous croyez. Il suffit de le brancher s’il s’agit d’un appareil sur secteur ou de le charger si c’est un épilateur sans fil. Une fois que l’épilateur est en marche, choisissez l’intensité la plus conseillée. Si vous sentez que la séance est trop douloureuse, veuillez réduire l’intensité choisie. Notez quand même que vous pouvez sentir des petits picotements dus à la chaleur sur la partie épilée. Si vous êtes très sensible, demandez une crème anesthésiante chez votre médecin. Mettez la tête en contact permanent avec la peau, ce qui permet à la lumière de bien flasher. N’oubliez pas que vous ne devez jamais repasser deux fois sur une zone.

Epilateur à lumière pulsée : des recommandations d’utilisation suivant les zones à épiler
Epilation à lumière pulsée : les contre indications