epilaser

Les conditions à remplir pour faire une épilation au laser optimale

Depuis l’épilation au laser en 1998, elle est devenue l’une des procédures cosmétiques les plus courantes. Le souhait d’éliminer définitivement les poils indésirables est courant, mais le rasage et l’épilation peuvent être longs ou coûteux. Alors que la technologie s’est améliorée en quelques décennies, tout le monde n’est pas un candidat parfait pour l’épilation au laser. Découvrez les conditions requises pour une épilation au laser.

Le fonctionnement des lasers

Plusieurs facteurs contribuent à faire de quelqu’un un bon candidat pour l’épilation au laser. Pour comprendre ces conditions pour une épilation au laser, il est important de comprendre le fonctionnement des lasers lors du ciblage des cheveux. Le laser est un type de lumière pulsée très intense. Cette lumière cible la mélanine dans les cheveux, ce qui donne leur couleur aux cheveux. En ciblant la mélanine, le laser est capable de briser le follicule pileux à l’extrémité des cheveux sous la peau sans endommager la peau. Dans cet esprit, vos types de cheveux et de peau spécifiques font une différence dans l’efficacité de l’épilation au laser.

Conditions d’épilation au laser

Type de cheveux et de peau : le type de cheveux idéal pour l’épilation au laser est foncé et grossier. Cependant, à mesure que la technologie évolue, l’épilation au laser peut fonctionner sur certains types de cheveux plus légers. Les meilleurs candidats pour ce type d’épilation sont ceux à la peau pâle et aux cheveux foncés. Le contraste entre la peau claire et les cheveux foncés facilite le ciblage de la mélanine.

Zone de traitement : l’épilation au laser est excellente pour les grandes zones de la peau telle que les aisselles, les jambes, les bras et le dos. Cependant, cela n’exclut cependant pas les poils du visage tel que la lèvre supérieure et le menton ou la zone du bikini, qui voient tous de bons résultats avec les lasers. L’épilation au laser est idéale pour les cheveux qui doivent être retirés de façon permanente des cheveux occasionnels.

Qui n’est pas un bon candidat ?

Les cheveux fins et peu profonds ne répondent pas bien aux traitements au laser. Les personnes dont la peau est plus foncée ou celles qui ont tendance à bronzer peuvent avoir plus de mal à se faire épiler au laser. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’options. En outre, les zones proches des yeux doivent être évitées, comme entre les sourcils, car même avec une protection, il y a un risque supplémentaire que les lasers endommagent vos yeux. Enfin, à titre préventif, les femmes enceintes ou allaitantes doivent renoncer à l’épilation au laser pour ne pas nuire à leur enfant. Même s’il n’y a aucune preuve pour prouver qu’un préjudice se produirait, il vaut mieux être prudent.

Quitter la version mobile