epilaser

Epilation à lumière pulsée : les contre indications

L’épilation à la lumière pulsée est une technique moderne consistant à éradiquer les poils. Le dispositif utilisé diffuse une lumière intense afin de détruire la mélanine. Cette technique présente beaucoup d’avantages par rapport aux autres méthodes. Elle est indolore et rapide. Elle permet donc d’obtenir une peau douce au toucher. Cependant, il existe certains cas où l’utilisation de l’épilation IPL est interdite. Quelles sont donc ces contre-indications liées à cette technique ?

L’épilation IPL et les problèmes de tatouages

La majorité de la population européenne dispose d’un tatouage. Vouloir s’épiler certaine partie du corps contenant un tatouage ineffaçable est par conséquent, très fréquente. Cependant, il faut comprendre que l’épilation IPL sur un tatouage risque de le décolorer. En effet, l’encre du tatouage peut parfaitement absorber les photons. Cela entraînera la réduction de l’efficacité de l’épilation en question. Plus grave encore, un risque de brûlure ou de changement de pigment. Les zones tatouées figurent donc parmi les contre indications de l’épilation à lumière pulsée.

Quels sont les contre indications absolues ?

Les contre indications de l’épilation à lumière pulsée sont établis par les centres eux-mêmes. Selon les informations collectées, cette technique est contre-indiquée chez les mineurs de moins de quinze ans. Pour les personnes atteintes d’une maladie de peau aggravée, l’EPL n’est pas conseillé. Pour une peau compromise ou endommagée, il est formellement déconseillé de faire une épilation à la lumière pulsée.

Il n’est pas justifié que l’épilation à lumière pulsée pourrait avoir un impact négatif sur le développement du fœtus ou la grossesse. Cependant, ce procédé a un effet néfaste sur le follicule pileux. En effet, il provoque des dommages thermiques et mécaniques. De ce fait, la sécurité n’est pas garantie chez les femmes enceintes. Par conséquent, il est préférable d’éviter l’utilisation d’un tel appareil.

Quelques contre-indications à prendre en compte

Lors de l’utilisation d’un EPL, l’apparition de « naevus » a été constatée chez une peau victime de lésions. Dans une telle circonstance, l’épilation à lumière pulsée est contre-indiquée. Cela pour éviter tout risque de brûlure et de mal-cicatrisation.

L’épilation à la lumière pulsée n’est pas adaptée chez une personne ayant une peau foncée. Il faut savoir que dans une situation pareille, le faisceau lumineux a de la difficulté à dissocier le follicule pileux de la peau. Ainsi, pour éviter les risques de brûlures, l’usage de l’EPL est déconseillé. De plus, l’épilation ne sera pas efficace, voire incomplète. Vous devez savoir que les contre indications de l’épilation à lumière pulsée sont prendre en compte.

Pour les individus sous traitement anticoagulant ou antibiotiques, l’épilation à la lumière pulsée est également interdite. Enfin, il est donc recommandé de consulter un spécialiste avant de faire une épilation IPL. Cela vous permettra de déterminer votre profil, mais également de prendre les précautions adéquates.

Quitter la version mobile